Cours et aides méthodologiques

  FLE en pays francophone

Le français langue étrangère (FLE)


Tentative de définition :

"Le concept de langue étrangère se construit par opposition à celui de langue maternelle. Nous pouvons dire, avec Jean-Pierre Cuq (1991), que "toute langue non-maternelle est une langue étrangère à partir du moment où elle représente, pour un individu ou un groupe, un savoir encore ignoré, une potentialité, un objet nouveau d’apprentissage". En reprenant, par la négative, les critères précédemment mentionnés, on considèrera une langue comme étrangère si :

•N’étant pas la première dans l’ordre des appropriations, elle n’est généralement pas la langue de première socialisation. Comme elle ne couvre pas forcément le champ des situations de communication courante, elle n’est ni vitale ni même nécessaire à la construction d’un espace intersubjectif.


•Elle est constituée le plus souvent comme objet linguistique d’enseignement et d’apprentissage à travers un guidage scolaire ou institutionnel.


•Sauf à devenir "langue seconde", elle est rarement une langue de référence pour l’apprenant."

(J.C. Rafoni, http://www.uvp5.univ-paris5.fr/TFL/Ac/AffFicheT.asp?CleFiche=9500&Org=QUTH)